Accueil | Communiqués | Sommet Union Européenne-États-Unis : l’UE n’a pas de mandat pour parler au nom des Nations européennes.
Sommet Union Européenne-États-Unis : l’UE n’a pas de mandat pour parler au nom des Nations européennes.

Sommet Union Européenne-États-Unis : l’UE n’a pas de mandat pour parler au nom des Nations européennes.

par | 15 juin 2021 | Communiqués

Le sommet États-Unis-Union européenne met en lumière la faiblesse de l’UE sur le plan international. Jamais dans son Histoire, l’Europe n’a aussi peu pesé dans la diplomatie mondiale. Sa vision d’un monde guidé par le multilatéralisme et dans lequel les nations européennes ne sont qu’un protectorat américain n’est pas adaptée aux enjeux du temps présent.

Cette posture de soumission, même si les USA sont ses alliés, lui fait épouser l’obsession anti russe des américains, alors que la réalité géographique devrait la pousser au réalisme d’un partenariat renouvelé. Plus encore, afficher l’Union européenne comme un interlocuteur international, alors que les intérêts propres des États-membres sont si divergents, est au mieux une utopie mondialiste au pire une erreur historique.

À force d’erreurs et de suivisme, l’Union européenne passe aux yeux du monde pour ce qu’elle est devenue : « un protectorat américain », selon le mot du Général de Gaulle.

Certaines Nations ont plus à perdre que d’autres : ainsi la France, avec ses outre-mers, son espace maritime, l’arme nucléaire et sa place au Conseil de Sécurité de l’ONU, peut et doit avoir une politique mondiale.

« Parce qu’il n’y a pas de peuple européen, il ne peut y avoir une diplomatie européenne. L’UE s’approprie une compétence pour laquelle elle n’a pas de mandat, et elle le fait au détriment des Nations, au premier rang desquelles la France », a déclaré Jérôme Rivière.