PSA : les autres avant les nôtres !

PSA : les autres avant les nôtres !

par | 12 juin 2020 | Communiqués

Alors qu’une vague sans précédent de chômage de longue durée menace notre pays, que des centaines de milliers de nos compatriotes vont se retrouver sans travail, que des centaines d’intérimaires qualifiés attendent pour des missions qui ne viendront peut-être jamais, le site de PSA « Sevelnord », pour augmenter la cadence et devant des carnets de commandes archipleins, à Hordain dans le Nord fait appel à des salariés polonais au lieu d’intérimaires français afin de compléter l’équipe de nuit.

531 salariés venus tout exprès de Pologne vont devoir remplacer les intérimaires qui complétaient l’équipe jusqu’au confinement, au prétexte que les contrats avec les agences d’intérim auraient été « suspendus ».
La direction du groupe évoque avec cynisme et sans scrupules un acte de « solidarité » afin de justifier son choix de recourir à des personnels du site industriel de Gliwice en Pologne. PSA insiste sur le fait que cette démarche n’est pas nouvelle et que des échanges de personnels entre usines se feraient régulièrement. Comme si cela constituait un motif valable à cette détestable pratique !

Une « solidarité » qui, à l’évidence, ne s’applique pas aux millions de chômeurs français mais qui permet de ne plus payer d’intérimaires, donc d’augmenter un peu plus les marges…!

Mais ça c’était la « France d’avant ». Pour la France d’après, à laquelle aspirent nos compatriotes, seule Marine Le Pen qui prône un État stratège et une priorité nationale pour nos emplois dans notre pays sera en mesure de rendre enfin leur dignité et leurs droits aux travailleurs français.

Share This