Accueil | Communiqués | Pour Bruxelles comme pour l’ONU, seule la lutte contre l’islamophobie compte !
Pour Bruxelles comme pour l’ONU, seule la lutte contre l’islamophobie compte !

Pour Bruxelles comme pour l’ONU, seule la lutte contre l’islamophobie compte !

par | 21 mars 2022 | Communiqués

C’est en effet, la conclusion que l’on peut tirer à la suite de l’adoption par l’Organisation des Nations Unies d’une résolution instaurant une journée de lutte contre l’islamophobie.

À l’instar de l’Europe de Bruxelles qui refuse d’aborder la lutte contre la christianophobie mais préfère nommer un coordinateur en charge de la lutte contre la haine antimusulmane, l’ONU a donc décidé à son tour de s’agenouiller.

Et alors que cette résolution a été proposée par le Pakistan, cinquième pays au monde où les chrétiens sont les plus persécutés et dont le Premier ministre, en octobre 2020, après la décapitation de Samuel Paty, avait violemment attaqué la France pour son principe de liberté d’expression !

La persécution des chrétiens dans le monde est depuis 7 ans en augmentation constante. Ce phénomène s’installe aujourd’hui en France et Europe avec notamment une hausse de 70% d’actes haineux antichrétiens entre 2019 et 2020.

En oubliant les 360 millions de chrétiens persécutés dans le monde, l’ONU se discrédite totalement !