Accueil | Communiqués | Les dangereux délires immigrationnistes de Bruxelles
Les dangereux délires immigrationnistes de Bruxelles

Les dangereux délires immigrationnistes de Bruxelles

par | 3 novembre 2021 | Communiqués

La commission des Libertés civiles du Parlement européen a adopté le 27 octobre un rapport demandant de nouvelles voies légales de migration vers l’Union européenne, notamment économique.

Ce texte plaide ainsi pour la création d’une « plateforme qui fasse concorder le profil des candidats aux besoins des employeurs basés dans l’UE » ; pour la distribution par les ambassades d’informations sur la migration légale dans l’UE pour raison professionnelle ; pour la mise en place d’un régime d’admission pour les travailleurs peu ou moyennement qualifiés des pays tiers ; pour faciliter l’acquisition d’un permis de séjour de longue durée de l’Union et pour la mobilité intra-européenne de leurs détenteurs ; pour que les travailleurs saisonniers puissent rester dans l’UE même sans travail…(!)

Cette volonté d’étendre l’immigration vers l’Europe se confirme lorsque l’auteur du rapport, Mme Al-Sahlani, membre du même groupe politique européen que LREM, déclare à l’issue du vote qu’« une Europe forte et compétitive a besoin d’une migration de la main-d’œuvre pour relever correctement les défis démographiques et économiques auxquels l’Union est confrontée. Nous devons faciliter l’arrivée de travailleurs migrants en Europe… ».

Il est donc clairement affirmé que les « défis démographiques et économiques » de l’Union seront réglés grâce à l’immigration.

Cela vous révolte ? Moi aussi.

Mais le pire c’est que LR s’est abstenu et s’est donc passivement rendu complice des délires immigrationnistes de LREM, de ses alliés et de la Commission européenne.

Je pense que les prétendants LR à la présidentielle ne se vanteront pas de cette nouvelle soumission.