Le Parlement européen annule la session à Strasbourg et la déplace à Bruxelles

Le Parlement européen annule la session à Strasbourg et la déplace à Bruxelles

par | 8 septembre 2020 | Communiqués

Communiqué de la délégation du Rassemblement National au Parlement européen 

« Le siège du Parlement européen est à Strasbourg, c’est une obligation écrite dans les traités que nous voulons honorer », déclare le 8 septembre le Président du Parlement européen David Sassoli juste avant de poursuivre: « La session plénière du Parlement européen du 14 au 17 septembre aura lieu à Bruxelles».

Une déclaration dont l’incohérence est à la hauteur de la gestion européenne de la crise du COVID-19.

Pour rappel, le 21 août, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) a placé Bruxelles en zone rouge sur sa carte épidémiologique, ce qui ne semble pas pour autant inquiéter le Président qui, une fois de plus, se sert du virus comme prétexte pour mettre la France, et Strasbourg en particulier, de côté en bafouant les traités et en fragilisant le siège de Strasbourg. Les partisans du siège unique à Bruxelles, profitent-ils de la situation pour clore enfin le débat sur le double siège?

Six sessions plénières ont été déplacées à Bruxelles depuis le début de la pandémie ce qui représente de pertes énormes pour Strasbourg.

Nous tenons à rappeler que la délégation française du groupe Identité et Démocratie est profondément attachée au siège strasbourgeois du Parlement européen, nous demandons donc une reprise des sessions plénières à Strasbourg, conformément aux traités.

 

Share This