Le Danemark deviendrait-il le fer de lance de la lutte contre l’immigration et le communautarisme ?

Le Danemark deviendrait-il le fer de lance de la lutte contre l’immigration et le communautarisme ?

par | 17 septembre 2021 | Communiqués

Face à l’accélération du processus d’immigration de peuplement de l’Europe, certains États européens ont décidé de couper les pompes aspirantes de l’immigration. Un de ces États, le Royaume du Danemark, fait en la matière, preuve de bon sens et de volonté politique pour protéger le peuple danois et son modèle de société.

Après s’être fixé comme objectif zéro demandeur d’asile, avoir adopté des lois permettant un contrôle drastique du financement des mosquées, limitant la proportion des populations d’origine extra-européennes dans certains quartiers et organisant le traitement des demandes d’asile par des pays tiers en dehors de l’Europe, le Danemark projette de conditionner l’aide sociale destinée aux immigrés à l’exercice d’une activité.

L’objectif visé, en plus du signal envoyé aux candidats à l’immigration vers le Danemark, est d’assimiler les populations présentes sur le sol danois par le travail ou par une occupation en contrepartie de leurs allocations.

En effet, bien que cet État soit en situation de pénurie de travailleurs, il est constaté que 60% des femmes originaires du Maghreb, de Turquie et du Moyen-Orient sont en dehors du marché du travail.

Ce nouveau projet de la majorité en place au Danemark devrait servir d’exemple à de nombreux autres États européens afin de mettre un sérieux coup de frein à l’immigration de peuplement.

Share This