Le cri d’alarme des commerçants

Le cri d’alarme des commerçants

par | 25 mars 2020 | Communiqués

<crédit photo: Marco Verch, creative commons 2.0>

Face à la crise sanitaire que constitue l’épidémie de Covid-19 et le confinement généralisé en France depuis mardi, le gouvernement français a annoncé un plan de sauvetage de l’économie française qui s’élève à la somme de 45milliards d’euros. Ce plan prévoit notamment une aide immédiate d’un montant de 1.500 euros pour les indépendants.

Les commerçants souhaitent l’application du principe « zéro recettes, zéro dépenses » et réclament à juste un titre un alignement des mesures d’indemnisation de chômage partiel prévues pour les salariés. L’indemnisation prise en charge par l’Etat correspond à 70 % du salaire brut. Nous pourrions en effet arriver à la situation absurde où un salarié toucherait davantage que son employeur. N’oublions pas que les commerçants à la tête de leur TPE/PME constituent le tissu économique de la France.

Nous appelons au Rassemblement National à un rééxamen par le gouvernement des mesures d’indemnisation concernant un secteur qui a déjà beaucoup souffert et qui ne compte pas ses heures. Nous enjoignons Emmanuel Macron d’adopter des mesures qui maintiennent en vie ces entreprises mais pas avec un chèque de 1.500 euros qui dans de nombreux centres-villes couvre à peine le montant d’un mois de loyer.

Share This