Accueil | Communiqués | Justice raciale : la commission des libertés civiles adopte un rapport délirant
Justice raciale : la commission des libertés civiles adopte un rapport délirant

Justice raciale : la commission des libertés civiles adopte un rapport délirant

par | 11 octobre 2022 | Communiqués

Jean-Paul GARRAUD

Député français au Parlement européen
Président de la délégation du Rassemblement National au Parlement européen
Président de l’Association Professionnelle des Magistrats

Lundi 10 octobre, la commission LIBE du Parlement européen a adopté un rapport intitulé « Justice raciale, non-discrimination et antiracisme dans l’UE ». Mené par l’eurodéputée socialiste Evin Incir, ce texte définit des moyens de traiter les problèmes persistants de discrimination qui séviraient dans l’Union européenne.

Prompts à dénoncer toutes les formes de discrimination, les eurodéputés ont pourtant refusé de voter en faveur de mes amendements sur le racisme anti-blanc, contestant ainsi son existence même. En réalité, ce rapport tend à criminaliser puis annihiler toute dénonciation de l’invasion migratoire que les peuples européens subissent. Contrairement aux affabulations énoncées dans ce texte, l’insécurité grandissante, l’islamisme et les attaques contre notre identité sont une réalité quotidienne. La montée en puissance électorale partout en Europe des forces patriotes dénonçant l’immigration le démontre.

Vous pouvez compter sur les députés du groupe Identité et Démocratie afin de s’opposer à ce rapport lors de son vote en séance plénière.