Face au covid 19, Bruxelles s’engage pour la préférence…extra-européenne

Face au covid 19, Bruxelles s’engage pour la préférence…extra-européenne

par | 23 avril 2020 | Communiqués

Alors qu’un sommet européen est organisé aujourd’hui, les dirigeants de l’Union européenne persistent dans leur politique scandaleuse et injuste d’aide préférentielle aux pays non-européens.

Plusieurs pays non-membres de l’Union européenne se sont déjà vu attribuer des crédits pour plus de 3 milliards d’euros. A titre de comparaison , la somme dégagée pour soutenir le secteur de la santé dans les pays de l’Union est de 3,08 milliards, soit une somme équivalente!

L’Ukraine, bien moins touchée que la France, l’Italie ou l’Espagne, va ainsi recevoir 1,2 milliards d’euros.

La Tunisie, qui compte à peine 900 cas, va recevoir pour sa part 600 millions d’euros.

Or, les deux-tiers des victimes dans le monde sont aujourd’hui des ressortissants des pays membres de l’Union européenne !

Le peuple italien, abandonné par Bruxelles dans sa situation dramatique, souhaite désormais, majoritairement, sortir de l’Union européenne.

Bruxelles montre une fois de plus, dans cette grave crise, son mépris pour les peuples européens et sa préférence pour les intérêts mondialistes.

Jérôme Rivière dénonce ces choix scandaleux et demande à Bruxelles de réorienter l’argent vers les pays membres qui en ont le plus besoin.

Share This