Ceuta, Grèce, Italie… La submersion migratoire s’accélère !

Ceuta, Grèce, Italie… La submersion migratoire s’accélère !

par | 19 mai 2021 | Communiqués

Alors que 10.400 migrants ont débarqué sur les côtes italiennes de janvier à avril 2021 (+170% par rapport à 2020), que 3.000 autres migrants ont accosté sur les mêmes côtes durant les deux premiers week-end du mois de mai, c’est une vague de plus de 6.000 migrants, venus du Maroc, qui a déferlé le 17 mai sur les plages de l’enclave espagnole de Ceuta.

Cette déferlante ajoutée aux incessantes arrivées de clandestins dans les îles Canaries, la péninsule Ibérique et les îles Grecques, confirment que nous assistons à une submersion migratoire par tous les points d’entrée de l’Europe du Sud.

Cette immigration incontrôlée a de beaux jours devant elle puisque le 10 mai dernier, l’Europe de Bruxelles appelait à « relocaliser » les migrants fraîchement débarqués, autrement dit àles installer dans différents États membres de l’Union européenne.

Ne doutons pas qu’E. Macron et son gouvernement répondront favorablement aux demandes d’accueil et de prise en charge de ces clandestins émises par la Commission européenne.

Share This