Accueil | Communiqués | Bruxelles se préoccupe du sujet des violences policières mais pas de l’insécurité…
Bruxelles se préoccupe du sujet des violences policières mais pas de l’insécurité…

Bruxelles se préoccupe du sujet des violences policières mais pas de l’insécurité…

par | 16 mai 2022 | Communiqués

Non seulement Bruxelles n’organise jamais de réunion pour souligner le rôle primordial de la police en Europe et dénoncer les attaques de plus en plus violentes qu’elle subit mais , de plus, la commission des Libertés civiles du Parlement européen a passé plus de deux heures à critiquer les forces de l’ordre le 12 mai dernier qui ont été accusées de se livrer à de nombreuses violences, lesquelles seraient dues « à une culture de l’abus de force qui existe depuis longtemps dans l’UE » et autres inepties…

Le Parlement avait même commandé pour cette occasion une étude sur le « contrôle démocratique de la police » dont on peut légitimement se demander si ce n’est pas la France Insoumise qui l’a rédigée tellement y règnent la haine de la police, l’anarchisme et la culture de l’excuse.

Au lieu de s’attaquer à nos forces de l’ordre, l’Union européenne devrait les soutenir et enfin participer activement à la lutte contre l’insécurité qui ravage nos nations !