Accueil | Communiqués | Attribution d’une aide macro-financière à l’Ukraine
Attribution d’une aide macro-financière à l’Ukraine

Attribution d’une aide macro-financière à l’Ukraine

par | 16 février 2022 | Communiqués

Le Parlement européen a voté en urgence une aide macro-financière de plus d’1,2 milliards
d’euros pour l’Ukraine, plaçant tous les députés au Parlement européen devant le fait
accompli !

Sur la forme, le vote en faveur d’une procédure d’urgence pose question. En effet, cette
procédure évacue toute discussion démocratique et transparente entre les élus au sujet de ce
déblocage de fonds à destination d’un pays pourtant non-membre de l’UE.

Sur le fond, l’UE n’en est pas à sa première aide à l’Ukraine. Depuis le début du conflit, l’UE
et ses institutions financières avaient déjà mobilisé environ 17 milliards d’euros en subventions
et en prêts, notamment dans la lutte contre la corruption endémique subie dans ce pays.

La cour des comptes européenne tirait déjà la sonnette d’alarme en juillet 2021 expliquant que
« si les documents clés de l’UE mentionnent bien la lutte contre la corruption, il n’existe
aucune stratégie globale consacrée spécifiquement à la grande corruption », dans laquelle
l’oligarchie ukrainienne capterait ces fonds.

En conséquence, et quel que soit notre point de vue sur la situation ukrainienne, tout vote en
faveur de ce rapport apparaît irresponsable dans la mesure où l’engagement des fonds
européens se fera dans une opacité certaine et ne remplira aucune des finalités évoquées en
faveur du peuple ukrainien.

D’ailleurs quels sont les objectifs de l’UE au sujet de l’Ukraine ?