Accueil | Communiqués | Alors que les bombes explosent à l’Est, l’important pour Bruxelles est de déployer des toilettes non genrées!
Alors que les bombes explosent à l’Est, l’important pour Bruxelles est de déployer des toilettes non genrées!

Alors que les bombes explosent à l’Est, l’important pour Bruxelles est de déployer des toilettes non genrées!

par | 14 mars 2022 | Communiqués

Communiqué de presse de Jean-Paul Garraud et Annika Bruna, députés du Rassemblement National au Parlement européen

Le Parlement européen a débattu et voté, cette semaine, le rapport annuel de 2020 sur l’égalité des femmes et des hommes au Parlement européen.

Ce texte exige que le genre soit pris en considération dans chaque budget ainsi que dans chaque politique de l’Union européenne et réclame, en autres, la parité dans les recrutements du personnel, l’utilisation d’un langage neutre par l’institution et la prise en compte du sexe dans les prises de parole des élus.

Il est aussi demandé qu’une « analyse de la distribution et de la conception des toilettes du Parlement soit effectuée afin d’évaluer la nécessité de les adapter aux exigences de tous les genres, notamment à l’aide de mesures telles que la mise en service de toilettes neutres du point de vue du genre » !

Voilà les priorités délirantes du Parlement Européen au moment où la guerre sévit en Europe de l’est, où les crises sanitaire et migratoire entraînent des répercussions très dures pour des millions d’européens…

Après les tentatives de déconstruction des nations, c’est donc aux individus que s’en prennent ces agents du wokisme et la cancel culture pour faire des Européens des êtres serviles, sans identité, sans nationalité, sans attache, sans passé et sans sexe, tout juste bons à consommer, bien évidemment, pourvu qu’ils aient un QR code!